Arts | Thailande

Le Lan Na, royaume du Nord, temples bouddhistes/1Temples de la province de Chiang Mai

par   |  2 commentaire

Le Lan Na possède un grand nombre de temples, construits dans le style propre au Nord de la Thaïlande, qui révèle aussi des influences du Sri Lanka, de l’Inde, de la Birmanie, voire de la Chine. La Galerie photo, sans être exhaustive, présente un certain nombre d’images de temples de Chiang Mai, Chiang Rai, Lamphun, Lampang, Nan et Mae Hong Son, accompagnées d’une courte explication.


Ville de Chiang Mai

Wat Bhupparam

Fondé par le roi Muang Kaew en 1497, ce temple possède un chedi en style birman et un viharn en style sri-lankais. Il a été restauré à plusieurs reprises.


 


 Wat Chedi Luang

Fondé au XIVe siècle par le roi Saen Muang Ma, mais terminé seulement sous le roi Tilokarat, le chedi monumental du temple s’écroula en 1545, lors d’un tremblement de terre; il ne fut partiellement reconstruit qu’en 1990. Le temple contient le sanctuaire du pilier de la ville, installé en 1800 par le roi Kawila. Le sanctuaire est flanqué d’un immense arbre diptérocarpe qui est supposé protéger la ville. Le temple contient également un insolite chedi en bambou.


 


 Wat Chet Yot

Fondé par le roi Tilokarat en 1455, d’après un monastère birman inspiré par le Temple Mahabodhi à Bodh Gaya, en Inde, ce temple présente des influences indiennes. Sa façade extérieure est décorée avec 70 bas-reliefs en stuc représentant des figures célestes dites Thewada (Deva) ou Apsara. Le site contient plusieurs autres chedi en style Lan Na, dont l’un abrite les cendres du roi Tilokarat, et un petit ubosot.


 


Wat Chiang Man

Ce temple a été fondé en 1297 par le roi Mengrai; sa plus ancienne construction est le chedi aux éléphants. Le Grand viharn contient une statue du Buddha datée de 1465, le Nouveau viharn, deux statues du Bouddha dont l’une transférée à Chiang Mai en 1296 par le roi Mengrai. Le ho trai (bibliothèque) est en bois et il est placé dans un étang, sur pilotis.


 


 Wat Phan Tao

Fondé au XVIe s., ce temple possède un viharn en bois de teck de 1846, avec une façade sculpté de motifs floraux du Lan Na.


 


Wat Phan Thong


Wat Phra Singh

Fondé en 1345, ce temple royal fut abandonné entre 1578 et 1774, durant la domination birmane; il fut restauré sous Kawila, en 1782. De nouvelles restaurations furent faites par la suite. La statue du Bouddha, Phra Puttha Sihing, fut apportée en 1367. Le temple contient un ho trai (bibliothèque), l’un des plus beaux du Lan Na, un ubosot de 1806, un viharn Lai Kham en style Lan Na, de 1345, un viharn Luang, un chedi aux éléphants, un chedi Kula du XVIe s.


 


Wat Phuak Hong

Fondé en 1517, ce temple contient un chedi à sept niveaux et à niches, reflétant des influences chinoises; les panneaux sur le viharn en style Lan Na sont en bois de teck.


 


Wat Suan Dok

Ce temple royal fut construit en 1370, par le roi Kue Na, pour le moine Sumanathera. Le chedi, en style sri-lankais, contient une relique du Bouddha; l’ubosot, restauré, contient une statue du Bouddha en bronze. Les nombreux mausolées blancs contiennent les cendres de la famille royale de Chiang Mai.


 


Wat U Mong

Fondé en 1297 par le roi Manglai, ce temple, sis dans un environnement naturel, sur les pentes d’une colline, contient un grand chedi et de nombreux tunnels avec des autels et des statues. Les murs des tunnels montrent des peintures du XIIIe s., un peu abîmées.


 


Wat Doi Suthep

Ce temple, construit sur la montagne Doi Suthep surplombant Chiang Mai, est un sanctuaire sacré construit en 1383. La légende dit que le site du temple aurait été choisi par un  éléphant blanc ayant escaladé la montagne. Le temple contient une relique du Bouddha découverte par le moine Sumanathera. Le chedi, élément le plus sacré, est plaqué en cuivre.


 


Province de Chiang Mai

Ban Mae Chaem

Wat Pa Da Et

Ce temple a été fondé en 1565.


 


Wat Phutta En

Ce temple a été fondé en 1868. L’ubosot est construit sur pilotis au milieu d’un étang; le ho trai (bibliothèque) est aussi bâti sur pilotis ; le viharn est richement décoré et contient de belles peintures. A proximité se trouve une source d’eau potable.


 


Wat Yang Luang

Ce temple a été fondé en 1877; il est entouré d’une enceinte avec un portail en bois. Il accueille chaque année la cérémonie du chulakathin, où les fidèles confectionnent des habits pour les moines à la fin de leur période de retraite. Une statue du Bouddha présente sur le site, aurait été sculptée il y a 500 ans.


 


Cosimo Nocera est historien et guide du Musée national de Bangkok. Il a vécu et travaillé en Italie, Suisse et en Amérique andine (Pérou, Equateur et Bolivie). Après un long séjour en Asie du Sud-Est, il vit actuellement en Suisse française.

2 Comments

  1. jean de la mainate

    19 mai 2016 à 17 h 43 min

    Beaucoup d’erreurs dans vos photos sur Chiang-Mai.

    Le viharn du Chédi Luang c’est le Viharn du Wat Pha Tao
    Les photos du Wat Phan Tao sont des photos du Wat Phrasingh

    Et le Phra Singh que vous présentez n’est pâs le Phra Sihing.

    Je m’arrête là.

    Bien à vous

    Jean de la Mainate

    • Cosimo Nocera

      24 mai 2016 à 11 h 49 min

      Monsieur,
      j’ai apporté les rectifications aux erreurs que vous avez signalées. Merci de l’intérêt que vous témoignez à mon article.
      Cordialement.
      Cosimo Nocera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>